Quelles sont les couleurs du Bouledogue Anglais ?

Utilisé tant comme chien de dissuasion que comme chien de compagnie, le Bouledogue Anglais se reconnait par sa taille moyenne, sa carrure musclée et puissante, et son museau court qui lui donne un air boudeur. Malgré son allure féroce, c’est une...

Comment nourrir sont Bouledogue Américain ?

Vous venez d’adopter un Bouledogue américain et vous souhaitez bien vous en occuper ? Le plus important lorsqu’il s’agit de s’occuper d’un chien c’est de lui assurer une bonne alimentation, car cela est essentiel à son bon développement. Pour cela...

Quel est le caractère du Bouledogue Français ?

Tout savoir sur le caractère du Bouledogue français vous permettra de bien composer avec ce chien. Parcourez les quelques lignes qui suivent pour bénéficier d’informations intéressantes et divers conseils pratiques concernant cette race. Caractère...

Comment prendre soin de son Bouledogue ?

Il existe plusieurs variétés de Bouledogue : le Bouledogue français, le Bouledogue anglais et le Bouledogue américain. Tous classés dans la catégorie des molosses, ils ont des caractéristiques communes, mais également leurs particularités respectives. Néanmoins, vous pouvez trouver des conseils pratiques vous permettant de bien prendre soin du vôtre en parcourant cet article.

Être attentif à son état général

Pour vivre harmonieusement avec votre Bouledogue, assurez son bien-être et soyez attentionné à son égard. Les Bouledogues paraissent vigoureux, mais en réalité, ils sont fragiles et peuvent être atteints par diverses pathologies plus ou moins graves requérant parfois des interventions chirurgicales ou, du moins, des consultations chez le vétérinaire. Or, vous n’êtes pas sans savoir que ces derniers sont de plus en plus coûteux, d’où la nécessité d’assurer son chien. En effet, souscrire à une mutuelle canine vous permettra de faire face aux frais vétérinaires de votre chien. Ces races développent souvent des troubles respiratoires dus à un museau aplati et à une trachée trop étroite. Ces problèmes anatomiques les limitent également dans leur activité physique quotidienne. Les Bouledogues sont des chiens assez énergiques qui aiment se dépenser, mais pas trop. Ils sont adeptes des efforts courts et intenses et ils en ont besoin pour éviter d’éventuelles hernies discales ainsi que des problèmes du genou. Par ailleurs, les Bouledogues qui sont des chiens débordants d’amour et de loyauté ont aussi un grand besoin d’amour et de câlins en retour. Ils s’accommodent très bien de petites séances de sport et de marche régulières.

Lui donner une bonne alimentation

Comme les Bouledogues ont un corps massif et trapu alors qu’ils ont un gros appétit, il faut veiller à ne pas les nourrir n’importe comment. En effet, même s’ils ont déjà entamé leur ration quotidienne, ils sont toujours capables d’ingurgiter quelque chose. De ce fait, vous ne devez pas les gâter pour leur éviter certains problèmes de santé comme l’obésité. Ces chiens sont également sujets aux allergies alimentaires, notamment lorsqu’ils consomment des aliments à base de protéines de lait, de soja ou de viande de bœuf. Ces protéines sont difficilement assimilables par certains chiens. Les allergies alimentaires génèrent des problèmes de peau qui se manifestent par des rougeurs, des plaques ou une chute des poils. Pour y remédier, vous devez identifier les éventuels allergènes et les exclure de l’alimentation de votre chien et si les réactions persistent, consultez un vétérinaire pour obtenir un traitement adapté. En plus de bien quantifier la ration journalière de votre Bouledogue suivant son âge, son poids et son état de santé, il vous faut également trouver les bons type et marque de nourriture.

Adopter quelques habitudes et prendre certaines précautions

Pour prendre bien soin de votre Bouledogue, procéder à un brossage hebdomadaire au minimum pour lui assurer un beau poil. Ce type de chien figure parmi ceux qui ont besoin d’un nettoyage régulier des yeux avec du sérum physiologique. Il peut aussi développer des malformations et affections neurologiques pouvant incommoder son système moteur. Sachez en outre que les troubles respiratoires peuvent parfois être associés à des problèmes cardiaques ou digestifs. Ainsi, surveillez bien leur alimentation et leur activité physique et effectuez un contrôle régulier chez le vétérinaire.