Assurance Bouledogue

La souscription d’une assurance pour son chien n’est pas une obligation, à quelques exceptions près. Toutefois, il s’agit d’une démarche qui s’avère utile et profitable pour les propriétaires. Les coûts relatifs aux soins et interventions vétérinaires peuvent en effet devenir importants de façon à alourdir leurs budgets. Pour remédier à cela, il n’existe qu’une seule solution : l’assurance pour chien.

Comparateur Assurance Chien
En moins de 3 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !


Une assurance chien pour couvrir les soins initiaux et réguliers

À l’heure actuelle, on compte encore un bon nombre de chiens qui sont abandonnés ou euthanasiés parce que leurs maîtres ne sont plus capables d’assumer les frais liés à leurs soins. Beaucoup adoptent des animaux de compagnie sans penser qu’ils sont également des êtres vivants et qu’ils ont des besoins qui vont au-delà du toit et de la nourriture. Les chiens plus particulièrement sont des animaux qui nécessitent beaucoup d’attention, que ce soit au niveau affectif ou de la santé. Pour s’épanouir dans sa famille d’adoption, il a besoin d’être nourri correctement et d’être soigné en cas de maladies. Cependant, ces besoins se traduisent généralement en dépenses que le maître doit prévoir dans son budget s’il ne veut pas se retrouver dépasser par les frais. Au-delà de la nourriture, des accessoires en tout genre et des produits d’hygiène, certains actes vétérinaires sont nécessaires pour veiller à la santé du chien. Ce sont notamment, les soins initiaux et réguliers comme la stérilisation, la vaccination ainsi que les soins antiparasitaires. Grâce au forfait prévention de l’assurance pour chien, le propriétaire ne regardera plus à la dépense lorsqu’il faudra vacciner son animal.

Une assurance chien pour faire face aux imprévues

La vie d’un chien est également faite d’imprévus. Un jour l’animal peut présenter une santé de fer et le lendemain il peut contracter une maladie ou subir un accident. En cas d’accident, les frais vétérinaires sont susceptibles de coûter cher au propriétaire. Une opération chirurgicale par exemple est tarifée entre 1 000 et 3 000 euros en fonction du type d’intervention. Sans compter les coûts des services en imagerie qui seront nécessaires avant toute intervention. En moyenne, la radiographie ou l’échographie est facturée entre 60 et 80 euros. Les maladies ne sont pas non plus à négliger, car parfois il en va de la vie de l’animal. Les affections telles que la piroplasmose ou la parvovirose sont particulièrement dangereuses pour les jeunes chiens, alors qu’il s’agit de maladies extrêmement contagieuses. Les chiens de race sont quant à eux susceptibles de développer des maladies génétiques graves. Les chiens de grande taille comme le Berger allemand, le Labrador Retriever ou le Rottweiler sont par exemple prédisposés à la dysplasie de la hanche, pathologie qui nécessite un traitement chirurgical. Dans bien des cas, le chien est exposé à des maladies chroniques qui demandent un traitement prolongé. Là encore, les frais de soins sont susceptibles de grimper rapidement. En souscrivant une assurance pour chien, le propriétaire aura les moyens d’offrir à son animal les soins dont il a besoin (voir ce guide sur les assurances chiens).

L’assurance pour chien est donc un produit avantageux pour le propriétaire. Cependant, pour qu’il lui soit pleinement profitable, il convient de choisir la formule la mieux adaptée aux besoins de l’animal.